L’investissement immatériel du Maroc en Afrique subsaharienne et le rôle incontournable des technolectes dans le développement du partenariat SUD-SUD

Auteurs

  • Noureddine LBYAD

DOI :

https://doi.org/10.34874/PRSM.ejc-vol1iss1.807

Résumé

L'africanité du Maroc est une réalité géographique et historique, avec une identité humaine millénaire partagée. Les relations afro-marocaines impliquent des investissements politiques, notamment sur le plan linguistique. Une recherche examine ces pratiques linguistiques africaines, en utilisant des approches qualitatives et quantitatives, afin de mieux comprendre l'investissement linguistique immatériel du Maroc en Afrique subsaharienne. Les résultats préliminaires suggèrent la nécessité d'une planification linguistique plurilingue pour la cohésion sociale et le développement individuel et collectif.

Téléchargements

Publiée

28-03-2024

Comment citer

Noureddine LBYAD. (2024). L’investissement immatériel du Maroc en Afrique subsaharienne et le rôle incontournable des technolectes dans le développement du partenariat SUD-SUD. Echos Jeunes Chercheurs, 1(1), 12–18. https://doi.org/10.34874/PRSM.ejc-vol1iss1.807